> LES PRODUITS VIVRE EN BOIS

Le bois est une ressource trop précieuse pour être gaspillée. C’est pourquoi, chez Vivre En Bois, nous vous proposons des produits provenant d’essences de résineux locales.

Notre partenaire industriel français pour la fabrication de nos produits bois sélectionne le Pin, Douglas, Mélèze et Epicéa dans les forêts éco-certifiés et gérées durablement (PEFC et FSC). Tous les arbres sont sélectionnés dans un rayon de 200 km maximum autour des sites de production pour ainsi les transformer dans leur intégralité.

« À rebours des idées reçues, le bois se classe en réalité parmi les matériaux qui présentent la plus forte résistance à la rupture pour une densité parmi les plus faibles aux côtés des matériaux synthétiques. Biologique par nature, le bois est en effet un assemblage de cellules qui présente une grande porosité. En clair, il est solide tout en étant léger, ce qui en fait un matériau particulièrement adapté pour tous les usages de structure : maisons, extérieur, rénovation… »

Une qualité maitrisée et contrôlée :

Les produits Vivre En Bois sont imprégnés par autoclave certifiés CTB+. Les produits de structures BMR et BLC ont le marquage CE et les produits BMA sont certifiés CTb-AB. Avec les produits présents dans les plateformes et sur notre site internet, vous optez pour la qualité, la durabilité combinée à l’esthétisme.

Le Pin :
Essence originaire de France ou de Pologne, caractérisée par un coeur rouge brunâtre naturellement durable et un aubier clair non durable mais très imprégnable. Très bonnes aptitudes au traitement (classe 4) et résistance mécanique élevée.

Domaines d’emplois : structure, menuiserie intérieures et extérieures, revêtements, aménagements extérieurs.

Le Douglas :
Essence originaire de France dont le coeur rose saumoné est naturellement durable et l’aubier, non durable, moyennement imprégnable. Sa forte proportion de coeur et sa résistance mécanique en font l’essence de choix pour les structures bois.

Domaines d’emplois : Structures, menuiserie intérieures et extérieures, revêtements, aménagements extérieurs.

L’épicéa :
Essence originaire de France dont le coeur blanc crème est peu distinct de l’aubier. Essence peu durable et non imprégnable présentant une bonne résistance mécanique.

Domaines d’emplois : Structures, menuiseries intérieurs, revêtements.

Le Mélèze :
Essence originaire de France identifiable à son coeur brun doré, naturellement durable et à sa faible proportion d’aubier. Son grain fin et sa bonne résistance mécanique en font une essence particulièrement appréciée pour les revêtements extérieurs et les structures.

Domaines d’emplois : Structures et revêtements.

> LE BOIS : UN CHOIX ECOLOGIQUE ET CITOYEN

Dans le respect des forêts :

Le bois est le seul matériau issu d’une ressource naturelle renouvelable : la forêt. A condition qu’elles soient gérées durablement, comme c’est le cas en France et en Europe, les forêts ne sont pas menacées par l’exploitation forestière. Au contraire : on plante plus d’arbres qu’on n’en coupe. La forêt se porte bien.

Une utilisation vertueuse :

Par la photosynthèse, les arbres absorbent le CO², de l’atmosphère, et continuent à le stocker une fois coupés. Ainsi, utiliser le bois comme matériau contribue à lutter contre les changements climatiques. Cet effet gourmand en gaz carbonique, et le bois se substitue à des matériaux plus énergivores et polluants à fabriquer. Choisir le bois, c’est faire le choix d’une emprunte carbone neutre.

Et le bois composite ?

Fabriqués à partir de sciures de copeaux provenant de scieries, le bois composite permet de transformer dans leur intégralité tous les arbres sélectionnés en forêt. Ainsi, 100% du bois est valorisé !

> LE SAVIEZ-VOUS ? 

La superficie de la forêt française a doublé depuis 1850. Elle est toujours en croissance, avec 80 millions d’arbres plantés en France chaque année.

Le bois est un composant chimique complexe dont environ la moitié de son poids sec (anhydre) est constitué d’atomes de carbone. Ce carbone reste dans le bois même après que l’arbre soit coupé et transformé. Ainsi, 1m3 de bois stocke en moyenne 1 tonne de CO2.